Bande dessinée et cinéma·Découvertes

Les BDs incontournables pour ne pas rater sa vie (6ème partie)

10 petits insectes de Davide CALI
 Une bonne petit BD rigolote, qui se lit bien ! Une BD que vous pouvez même offrir à des enfants, à partir de 9/10 ans.
10 petits insectes se retrouvent tous ensemble sur l’île de la tortue pour quelques jours. Il ne se connaissent pas, mais pourtant l’un deux vient à mourir…
Univers loufoque et décalé, j’adore !

Isaac le pirate de Christophe BLAIN (auteur de Quai d’Orsay)
tome 1 à 5
 Isaac aime Alice et Alice aime Isaac. Les amants n’ont pas le sou, mais qu’importe ! Un jour viendra, Isaac le sait, où son talent sera reconnu. En attendant son heure de gloire, le peintre vit d’expédients et croise, au hasard d’une de ses balades dans Paris, le chirurgien Henri Demelin. Le bonhomme le persuade d’embarquer quelques jours, le temps de le présenter à son maître, un riche capitaine amateur d’art… 
Les péripéties commencent pour l’un comme pour l’autre.. Une chouette BD, j’aime beaucoup cet auteur.

Les chroniques de Jérusalem de Guy DELISLE, 2011
 Mon préféré de cet auteur, vous pouvez voir d’autres titres ici.
Cette fois-ci, Guy part à Jérusalem pour un an avec toute sa famille. Sa femme travaille pour MSF et les enfants vont à l’école, pendant que lui fait des croquis, découvre la ville et l’histoire de ces peuples et de ces villes. J’ai aimé découvrir plein de lieux inconnus comme toujours et découvrir des cultures.
Je vous conseille vraiment cette BD ! Il me reste à lire les chroniques birmanes.

Silex and the city de JUL
Tome 1 à 3
 Une BD qui met tout de suite l’ambiance avec la liste des personnages de la BD : il y a par exemple Spam DOTCOM (prof de préhistoire-géo en ZEP), Web DOTCOM (Dolto-sapiens et fashion-victim). C’est une BD très drôle qui transporte notre société pendant la préhistoire, il y a plein de jeux de mots très rigolos !
Pourquoi pas à offrir à un ami geek ?

Tonoharu, de Lars MARTINSON
Ce roman graphique américain suit Daniel Wells à son arrivée dans une petite ville de la province japonaise au poste d’assistant scolaire. Ce journal d’une solitude semi-autobiographique suit les difficiles tentatives du jeune homme pour s’intégrer à une société étrange et étrangère. 
Cette BD m’a fait penser aux chroniques de Guy DELISLE à Pyong-yeng. Une BD qui est sympatique à lire !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les BDs incontournables pour ne pas rater sa vie (6ème partie) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s